4/08/2012

Du frais, du bon, du beau... du bio?

Qui n'a jamais vu un de ces reportages alarmants, qui remettent en cause le bien-fondé du bio, le sérieux des labels, la rigueur des contrôles et soulignent le business que ce "nouveau" marché représente, couplé à la marge bénéficiaire énorme qu'empochent les grands distributeurs au détriment des producteurs? Qui ne s'est jamais trouvé perdu face aux étalages des marchés et magasins? Qui n'a jamais été freiné par les prix exorbitants de ces magnifiques tomates bios? Qui après avoir finalement craqué, ne s'est pas senti "trahi" en lisant finalement "produit en Italie/Espagne/Portugal"? Qui, finalement, n'a pas trouvé son compte avec un fruit beau, bio, cher mais peu gouteux?

Pour toutes ces raisons et bien d'autres, j'avoue avoir fait longtemps partie de ceux qui achetaient des laitues en fin de marché "parce que le maraîcher les liquidait", des tomates au carrouf "parce qu'elles étaient en promo" et des pommes de terres chez le hard discounter "parce que de toute façon, ça reste des patates et pour le prix!".

Récemment pourtant, je me suis laissée embarquer dans une nouvelle expérience : les paniers de légumes AGRICOVERT, "coopérative à finalité sociale au service des producteurs écologiques". Ce qui m'a séduit? Le retour à l'essentiel : tous les agriculteur ne sont pas certifiés, certains sont en conversion, d'autres, petits exploitants, remplissent le cahier des charges sans pour autant rentrer dans le système. Vous l'aurez compris, le plus important ici, ce n'est pas les labels. Mais des produits de saisons, locaux, cultivés dans des conditions respectueuses de l'environnement et de notre santé, vendus à un prix juste, pour le producteur et le consommateur, en supprimant au maximum, pour ce faire, les intermédiaires.

Mon "petit panier" de cette semaine
Le principe? Un système de "paniers", disponibles à la pièce ou en abonnements de plusieurs semaines (la formule la plus économique). Vous choisissez entre trois tailles de paniers : petit, moyen ou grand; mais aussi un grand choix de vrac en légumes et fruits, œufs, fromage, pain, confitures, jus, viande... Si vous optez pour la formule "abonnement", vous recevez chaque semaine un e-mail indiquant le contenu des différents paniers pour la semaine suivante et vous demandant de confirmer votre achat pour cette même semaine. Ce système permet de ne prendre un panier qu'une semaine sur deux par exemple, ou, si vous avez du monde à la maison, d'en prendre deux. Et si vous partez en vacances, pas de soucis, votre solde de paniers vous attendra à votre retour!

Cette semaine: carottes, épinards, roquette, champignon, et comme toujours, un petit dépliant contenant infos, astuces et recettes!
Plusieurs lieux de dépôts existent, à Bruxelles et en Wallonie. Cela permet de réduire les trajets de l'association et des consommateurs d'une part, et puis surtout de découvrir de nouveaux endroits, des petits commerces moins connus, rencontrer dans une ambiance chaleureuse, d'autres habitués. La page facebook aussi est propices aux rencontres sympathiques. N'hésitez pas à contacter l'association par ce biais, par e-mail ou par téléphone, ils répondront à toutes vos questions de façon très sympathique! Et suivez leur actualité : visites d'exploitation, concert, animations, cours de cuisine... Les beaux jours reviennent, de quoi vous donner de bonnes idées pour occuper vos week-ends!

Bref, vous l'aurez compris, j'ai été conquise par cette aventure gustative à dimension humaine. Bien sûr d'autres regroupements et associations existent, et le concept de "paniers" est de plus en plus en vogue, n'hésitez pas à vous renseigner auprès des commerçants ou exploitants de votre région! Mais moi, c'est sûr, je reste une consom'actrice agricovert!

2 commentaires:

  1. En France il existe paysan.fr qui livre des paniers de nourriture bio un peu près partout ... mais j'ai pas encore essayé ! à voir

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, les initiatives du genre se multiplient, et c'est super!
      Je te conseille vraiment d'essayer si tu en as l'occasion! J'ai entendu parler des bio cabas pour la France? En Belgique, sur la région montoise, des fermiers se sont regroupés en association pour promouvoir la vente directe. Vous pouvez trouver la liste des fermes et ce que vous pouvez y acheter via le net ou la ville de Mons!

      Supprimer