7/08/2012

Beurre corporel gourmand

Depuis mes début en cosméto maison, je rêve d'une texture épaisse et gourmande, un peu à la façon des beurres corporels de The Body Shop. Après plusieurs mois de recherches acharnées et l'aide des cosméteuses sur un célèbre réseau social, disons que je n'ai pas encore atteint la lune, mais je touche les étoiles! Je me suis inspirée principalement de cette recette.

Et comme je venais de recevoir la cire émulsifiante xyliance de Ma Cosméto Perso, qui permet de réaliser des émulsions qui vont de la texture légère d'un lait à des textures plus riches et épaisses, c'était l'occasion ou jamais de tester. Bien sûr, avec la présence d'acide stéarique, de cire d'abeille et une phase huileuse importante, je risquais d'obtenir une crème épaisse certes, mais qui pénètre difficilement et laisse cet effet blanc qu'on n'apprécie pas forcément! Oui parce qu'on veut une crème épaisse et fondante, sans cochonneries pétrochimiques, agréable, douce et nourrissante, qui sente bon et qui nous fasse une peau de bébé! Que voulez-vous, je suis une femme, on ne se refait pas! Et c'est là que le substitut naturel de silicone entre en jeu...





Phase huileuse :

5% CE xyliance
7% substitut naturel de silicone
3% acide stéarique
1% cire d'abeille jaune BIO
8% HV coco
8% BV cacao
4.2% monoï de Tahiti parfum frangipanier

Phase aqueuse :

6% glycérine végétale
57% eau

Ajouts :

0.2% vitamine e
0.6% cosgard


Mes impressions : grâce au substitut de silicone, la texture est bien lisse et brillante, et la crème pénètre vraiment facilement, sans laisser d'effet blanc ni de film gras mais fait place à une texture "velours". Pourtant ce beurre est bien épais et gourmand, c'est un plaisir d'y tremper les doigts. Au niveau du parfum, on sent peu la coco, qui est pourtant la matière première la plus odorante. Le beurre de cacao prend vraiment le dessus mais l'odeur ne reste pas sur la peau. Au final, c'est le monoï parfum frangipanier qui laisse son parfum sucré sur la peau, un vrai régal, je suis vraiment conquise!


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire